ESPRIT ET SPIRITUALITE

UNE ANNEE POUR L’ESPRIT. Vogue de la spiritualité ? Réaction contre le matérialisme consumériste? Exotisme religieux ? Que penser de ce néospiritualisme confus, teinté d’écologisme et d’hédonisme, oscillant entre le « tout thérapeutique » et un individualisme exacerbé, et qui a été facilement repris dans la logique commerciale du libéralisme triomphant ? D’un point de vue philosophique, il lui manque de se donner une compréhension en profondeur de l’esprit, s’obnibulant souvent sur une apologie du corps et du bien être. Or qu’est-ce qu’une spiritualité qui ne penserait pas l’esprit comme sa source et son noyau actif ? C’est de cette aporie où nous sommes que la question de l’esprit, pour traditionnelle qu’elle soit, trouve une nouvelle actualité.